Pas facile d’évoquer librement la sexualité, l’avortement, l’homosexualité, l’adultère ou le viol dans un Maroc attaché à l’islam, aux traditions et où flotte un parfum d’hypocrisie sur toute question liée au sexe.

Ça n’a pas empêché Leïla Slimani, lauréate du Goncourt en 2016 avec Chanson douce, de collecter quantité de témoignages pour la BD Paroles d’honneur, mêlant réel et fiction, dessinée par Laetitia Coryn (Sex Story, Fenêtre sur cour d’école). À l’initiative de cette œuvre attendue le 6 septembre aux Arènes, l’éditeur Laurent Muller explique :

À l’origine, ce projet devait être à la fois un documentaire audiovisuel et un document en librairie. Lorsque j’ai suggéré l’idée d’un roman graphique sous forme de reportage, Leïla Slimani a été convaincue. Je lui ai proposé de retourner au Maroc pour rencontrer des témoins, des médecins, des juges, des avocats…

Problème, l’auteure franco-marocaine est revenue de ses séjours avec bien plus de témoignages qu’il n’en fallait pour boucler son roman graphique. Résultat, Sexe et Mensonges – La Vie sexuelle au Maroc, un livre-enquête de 192 pages paraîtra une semaine plus tard chez le même éditeur !

Visuels © Les Arènes, 2017 – Coryn, Slimani

Laisser un commentaire