Beaucoup l’ignorent, mais avant de signer les scénarios de L’Incal, Alef-Thau et autre Bouncer, Alejandro Jodorowsky a écrit et dessiné plusieurs centaines de Fables paniques, publiées entre 1967 et 1973 dans le journal mexicain El Heraldo de México. À cette époque, l’artiste se produit au théâtre, puis réalise Fando et Lis, El Topo ou encore La Montagne sacrée.

Résultat, ces fables inscrites dans le mouvement Panique, cofondé en 1962 avec Arrabal et Topor, naviguent entre surréalisme, spiritualité et existentialisme, dans des planches aux couleurs pop, aux mises en case parfois bien secouées, et aux jeux typographiques multiples. Inédites en France, les Fables paniques paraissent le 20 septembre aux éditions Actes Sud – L’An 2, pour 29,50 euros.

Des expositions de planches originales sont à découvrir à la Galerie Forêt Verte (Paris 6e) du  23 septembre au 21 octobre, à la Galerie Les Originaux (Paris 6e) du 22 septembre au 13 octobre, mais aussi à la Chapelle du Méjan (Arles) courant novembre.

Photo DR. Fables paniques © Actes Sud — L’An 2, Jodorowsky.

Laisser un commentaire