Lassé des recettes qu’il a tant déclinées, Stephen Desberg nous promène dans l’espace et le temps avec “Les Rivières du passé”. Deux mondes, deux héroïnes, dans une fable noire un rien hallucinée, dessinée de façon flamboyante par Yannick Corboz, à découvrir dans Casemate 142 (supplément de 32 pages).

Entre chien et loup, virevoltant, en duo, où devant la tour Eiffel… laquelle de ces belles images remportera la bataille de la couverture de Casemate ? Faites vos jeux, avant la réponse jeudi 31 décembre, chez votre marchand de journaux.

1 COMMENTAIRE

Répondre à Trouvé Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.