• facebook
  • twitter
Lastman #10 s’offre une rupture graphique (et un nouveau collector)

Lastman #10 s’offre une rupture graphique (et un nouveau collector)

En délaissant son traditionnel fond blanc, la couverture du dixième tome de Lastman, série signée Balak, Michaël Sanlaville et Bastien Vivès, annonçait du changement !

Et pour cause, le nouvel épisode, à paraître le 23 août aux éditions Casterman, s’intéresse au passé de Marianne Velba, la mère d’Adrian, le temps de flashs-back traités sans encrage. Outre son esthétique, la rupture graphique permet de jouer avec passé et présent, parfois même au sein d’une même planche.

Côté bonus, l’édition collector, vendue 18,95 € (contre 12,50 € pour le tirage standard) gratifiera les fans d’un timbre à l’effigie de Marianne.

Pour en savoir + : Chronique de Lastman #10 dans Casemate n°105 – juillet-août.

Visuels © Casterman, 2017 – Balak, Sanlaville, Vivès

Laisser un commentaire