Casemate spécial Charlie

Hors-série de 32 pages | 2 €
• • • Commander le Casemate spécial Charlie  • • •

Mai 2002. BoDoï publie un journal, Coup de 100 en BD, qui ouvre ses colonnes à une centaine de dessinateurs ayant quelque chose à dire sur le second tour de l’élection présidentielle qui va opposer Chirac et Le Pen. Janvier 2015. Casemate, le successeur de BoDoï, publie le journal que vous avez entre les mains qui, cette fois, accueille les dessinateurs se sentant un peu Charlie, un peu Cabu, Charb, Honoré, Tignous, Wolinski, mais aussi Ahmed, Bernard, Clarissa, Elsa, Franck, François-Michel, Frédéric, Michel, Mustapha, Philippe, Yoav, Yohan tombés eux aussi sous les balles de massacreurs qu’on n’ose plus appeler les fous d’Allah tant le carnage a été minutieusement préparé et exécuté.

Ce journal, réalisé avec le parrainage du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, est représentatif de l’énorme émotion soulevée par ces crimes. Chaque auteur présent, célèbre ou inconnu, dépressif au fond du trou ou indécrottable rigolard, fanatique de l’esprit Charlie ou très réservé sur l’idéologie que véhicule l’hebdomadaire, apporte sa pierre à un édifice plus branlant qu’on a pu le croire longtemps. Celui de la liberté de la presse et de blasphémer qui est au cœur de notre République, et fait de plus en plus figure d’incongruité aux yeux de plus en plus de croyants à travers un monde de plus en plus religieux.

Revoici donc Mahomet, Dieu, Vishnou et leurs sbires dévoyés aux prises avec ces sales gosses qui se moquaient d’eux comme ils se moquaient de tout en général et de tout ce qui représente l’État en particulier. Sans imaginer une seconde qu’en leur nom, un jour, on chanterait la Marseillaise sous des drapeaux tricolores, et que les flics auraient droit à des bisous dans des rues bourrées à craquer de millions de Charlie.

CASEMATE